Le migrant est devenu « banal » dans notre quotidien mais il n’est que trop rarement individualisé.

 

 

Les médias nous parlent des migrants, jamais d’un migrant...

 

 

Nous voulons montrer les limites de l’absurde de nos sociétés qui profitent pourtant de la situation.

 

Nous sommes tous potentiellement amenés à devenir migrant un jour, pour une raison ou pour une autre (changement climatique, politique, guerre…)

 

 

Malgré le sérieux et l’actualité de son sujet Matéi Visniec nous permet de (sou)rire, passant du réalisme à l’absurde, avec ce texte qui pousse la logique cynique à son paroxysme...

 

"Migraaaants !" c’est également un défi pour la compagnie : 

nous n’avons jamais joué de textes aussi ancrés dans l’actualité.